DATE DE SORTIE : 27/01/2015
ARTISTE : Nicolas Folmer
LABEL : Cristal Records
PRODUCTEUR ARTISTIQUE : Creation Jazz
HORNY TONKY

Ce projet « Horny Tonky » révèle une nouvelle facette de Nicolas Folmer, compositeur prolifique qui réussit par ce nouveau répertoire une synthèse actuelle très personnelle au croisement d’influences funk, rock, RnB, soul et des musiques improvisées.

L’album est un peu l’effet miroir du projet « Sphere », dans lequel l’artiste invitait autour de sa musique les trois monstres sacrés que sont Dave Liebman, Michel Portal et Daniel Humair. Après son entrée au Valhalla des plus grands, il confirme son esprit d’innovation en explorant de nouvelles pistes, qui rendent sa musique toujours autant inclassable qu’universelle.

Pour Nicolas, c’est à la fois un retour aux sources et un virage à 540 degrés… Très influencé par le funk, la soul et le rock autant que par le jazz et ses sophistications, ce visage inclassable de la trompette s’est entouré une fois de plus d’une section rythmique de choc, pour un programme très groovy, plein d’énergie et de vibrations positives faisant autant appel au corps qu’à l’esprit…

Le titre d’ouverture, « Horny Tonky », avec ses cuivres rutilants et ses parties de claviers complètement trippées, rappelle les meilleures heures des Head Hunters de Herbie Hancock, tandis que la trompette ondule sensuellement sur la piste de danse. Si d’aucuns reprochent parfois au jazz actuel un côté trop cérébral, Nicolas Folmer veut s’adresser avant tout aux corps de ses auditeurs. La plupart des morceaux de l’album déploient une énergie très rock, les thèmes sont toujours enlevés, et certaines parties de guitares grondantes pourraient même séduire les fans des groupes de funkcore des années 90s comme Living Colour ou Fishbone. On ne serait par exemple pas étonné de voir un paquet de poings levés lors du final de « Kiss Kiss Bang Bang » pendant les concerts !

Parenthèse inattendue mais bienvenue dans ce chaudron funk, Nicolas Folmer promène aussi sa trompette dans un reggae paresseux, dont les sonorités très Davisiennes évoquent l’excellente relecture de l’album « Kind of Blue » par le Jamaïcain Jeremy Taylor.

A noter une fois de plus la réussite de ce casting incroyable avec des musiciens prestigieux issus de styles différents, qui communiquent leur plaisir de jouer, mettent le feu et toute leur fougue dans une alchimie parfaite et une osmose totale avec un public en délire.

 

LINE UP:

Nicolas Folmer : Trompette
Thomas Coeuriot : Guitare
Laurent Coulondre : Claviers
Laurent Vernerey : Basse
Damien Schmitt : Batterie

Production exécutive par Creation Jazz
Produit et arrangé par Michel Casabianca et Nicolas Folmer
Enregistré, édité et mixé par Michel Casabianca au studio Etxezuri, Montgeron, France

 

Leave a Reply

2014 JamSession © All rights reserved.